Back to home
in Mes gazettes

À la bonne heure Japonaise

  • 1 août 2018
  • By Marlène
  • 4 Comments
À la bonne heure Japonaise

Le mari de mon frère est mon premier manga, j’ai pendant un long moment hésité à acheter ce livre mais l’influence de la blogosphère a été trop prégnante. La raison est certainement due aux représentations infondées que j’avais sur ce genre de livre alors qu’au final je l’ai beaucoup apprécié, il a pratiquement été dévoré d’une traite, il me tarde de lire la suite de cette belle découverte.

Même si j’avais des appréhensions, j’ai été intriguée par la manière dont est construit un manga, la première et la quatrième de couverture sont inversés, la lecture se fait de droite à gauche mais l’adaptation se fait rapidement.

Ce manga est à l’antipode des clichés et des livres que j’ai pu trouver sur la toile. Aussi, j’ai également apprécié les deux petits cours sur la culture gay et la légalisation du mariage homosexuel dans le monde.

Le mari de mon frère narre la vie d’une famille monoparentale. En effet, Yaichi élève seul sa fille Kana. L’irruption de Mike son beau-frère canadien, arrivé au Japon pour rencontrer sa belle-famille et découvrir le pays de son mari, va bousculer le quotidien de Yaichi et va le plonger dans les souvenirs de son enfance avec son frère jumeau Roiji, disparu il y a un mois. Cette arrivée va même le conduire à évoquer le décès de ses parents.

Quant à Kana, elle va adopter Mike dès la première rencontre et fait preuve d’une remarquable bienveillance et tolérance vis-à-vis de cet oncle, qu’elle ne connaissait pas. Dès la lecture des premières pages du manga, on perçoit une gêne occasionnée par la rencontre de deux mondes, mais aussi des représentations que Yaichi a de l’étranger et surtout de l’homosexualité, interdite au Japon.

Malgré ses réticences, Yaichi fait peu à peu preuve d’hospitalité envers Mike, pourtant un coup de théâtre risque à nouveau de troubler la vie de Kana et de son père.

By Marlène, 1 août 2018
  • 4
4 Comments
  • Mary
    8 août 2018

    J’aime beaucoup les mangas. Pourquoi un article sur les différents genres d’entre eux ?

    • Marlène
      8 août 2018

      Je n’ai pas compris ton message, mais j’ai commencé à apprécier les mangas grâce à toi.

  • Y.
    10 août 2018

    Bonjour, c’est vrai que la lecture à l’envers c’est surprenant quand on commence les mangas, ce livre a l’air intéressant c’est toujours bien de voir comment ça se passe chez d’autres cultures,l’article donne envie d’en savoir plus !

    • Marlène
      10 août 2018

      Re bonjour, j’ai aimé m’évader en mettant de côté mes habitudes livresques … J’ai hâte de connaître la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos
Bienvenue sur Livraix ! Ce blog est l'aboutissement de plusieurs mois de réflexion, de rêverie et d'imagination. Il permet de (re) découvrir, d'apprécier de nouveaux auteurs, de troquer, de s'évader et de partager mes lectures.
Suivez-moi
Articles récents