Back to home
in Soignez-vous l’âme !

Un songe d’une après-midi d’été à Dublin

  • 26 août 2018
  • By Marlène
  • 6 Comments

 

 

« L’art est toujours plus abstrait que nous ne l’imaginons.

La forme et la couleur nous parlent de forme et de couleur, voilà tout.

Il me semble souvent que l’oeuvre cache l’artiste bien plus qu’elle ne le révèle ».

By Marlène, 26 août 2018
  • 6
Hit the road William ...
Liberté onirique
6 Comments
  • Mary
    27 août 2018

    Très beau poème. Finalement avec l’art on peut laisser libre cours à notre imagination..

    • Marlène
      27 août 2018

      Coucou ma belle ! Comment vas-tu ? Je te confirme que depuis que je m’intéresse à l’art mon imagination déborde de créativités. Merci pour ton commentaire. Gros bisous !

  • Mary
    28 août 2018

    Bonsoir ça va assez bien merci. Je me demandais où est-ce que tu pouvais bien trouver tes poèmes ?

    • Marlène
      28 août 2018

      Bonsoir,

      Je choisis mes poèmes en fonction de mon humeur du jour, je les découvre principalement sur la toile. Bisous !

  • Y.
    30 août 2018

    Très beau poème, il me fait réfléchir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos
Bienvenue sur Livraix ! Ce blog est l'aboutissement de plusieurs mois de réflexion, de rêverie et d'imagination. Il permet de (re) découvrir, d'apprécier de nouveaux auteurs, de troquer, de s'évader et de partager mes lectures.
Suivez-moi
Articles récents