Back to home
in Mes gazettes

Femme je vous aime !

  • 9 novembre 2018
  • By Marlène
  • 6 Comments
Femme je vous aime !

Olympe de Gouges est une figure incontestable du féminisme, de la lutte contre les discriminations, l’esclavage et pour l’égalité sociale pendant la révolution française. À la vue du titre et de la première de couverture, je craignais de découvrir un essai trop revendicatif, agressif. Pourtant, il est important de recontextualiser l’écriture de cet essai, je pense que j’aurais été également dans la revendication durant cette période. Dans « Femme, réveille-toi ! », Olympe de Gouges nous fait part de ses différents combats, j’admire son courage, son engagement, sa verve et sa détermination.

Cet essai tombe à pic, il vient ponctuer mes réflexions actuelles sur la place de la femme dans notre société, même s’il y a eu énormément de changement durant ces dernières décennies, dans certaines situations, j’ai l’impression que nous faisons dix pas en arrière. Sans parler du fait, qu’il y a encore des civilisations où les femmes sont considérées comme des êtres sus.

En outre, j’ai été pendant un petit temps, en conflit avec ce nom « féministe », il a tellement été galvaudé qu’il perd parfois son sens… Je tiens à préciser que je suis bien évidemment profondément pour l’égalité entre les hommes et les femmes, mais malheureusement j’ai toujours eu le sentiment qu’il était plus difficile pour une femme de s’émanciper, de se faire une place dans la société par rapport à un homme. Ainsi, un professionnel de l’automobile voire un garagiste ne va pas s’adresser de la même manière à une femme qu’à un homme.

Mes récits peuvent paraître trop clichés, mais je ne pense pas être éloignée de la réalité, aussi j’ai toujours trouvé incompréhensible l’écart de salaire qu’il existe entre hommes et femmes comme si les compétences se résumaient au genre. Pour ma part, j’ai la chance de travailler dans un secteur d’activité où le salaire entre l’homme et la femme est similaire.

En revanche, je suis consciente du réel changement en faveur de la femme, je pense qu’indirectement Olympe de Gouges a apporté sa pierre à l’édifice… Aussi, j’ai beaucoup de mal avec l’hypocrisie de certaines femmes qui prônent le féminisme, mais qui lorsque l’occasion se présente, ont des comportements immondes avec leurs semblables.

Concernant certains hommes, leurs blagues sexistes, parfois innommables, ne mettent pas en valeur la femme et n’engage en rien son émancipation, sans parler de tous les événements actuels, mais là n’est pas le débat… Je ne mets pas tous les hommes dans le même panier et surtout je ne souhaite pas « tuer le père », il faut l’avouer la majorité des hommes sont corrects et surtout nous avons besoin d’eux et inversement.

Tenter d’étayer, de déplier sa réflexion sur un sujet assez délicat est très ambitieux, un article de quelques lignes n’est pas suffisant, je vous l’accorde. Cependant, un mouvement des conditions de la femme évoluera et s’effectuera positivement lorsque hommes et femmes se mobiliseront.

By Marlène, 9 novembre 2018
  • 6
6 Comments
  • Marc
    9 novembre 2018

    De toute évidence la femme et l’homme sont très semblables et très différents. Le moule est le même, les différences apparaissent dès la petite enfance de manière physiologique. Il n’est pas question de supériorité de l’un ou l’autre mais de complémentarité. Ceci est maintenant bien compris et le sera de plus en plus, il ne faut pas d’excès en sens inverse non plus. La majorité des hommes et des femmes auront toujours des centres d’intérêt communs et d’autres propres à chaque sexe. Bonne soirée.

    • Marlène
      9 novembre 2018

      Bonsoir Marc,
      Je suis ravie de te retrouver sur le blog ! Merci d’apporter ton avis sur le féminisme, tes commentaires sont toujours argumentés avec respect et bon sens. Mille mercis. Belle soirée !

  • Mary
    10 novembre 2018

    La place des femmes dans la société… C’est une question assez problématique je trouve. En tout cas je suis contente que des figures comme Olympe de Gouges aient existé. On peut dire qu’en tant que femme on en a besoin.

    • Marlène
      10 novembre 2018

      Coucou bella !
      C’est une problématique très actuelle, espérons que dans les années à venir l’évolution de la femme sera positive. Belle journée !

  • Y.
    10 novembre 2018

    Bonjour,
    J’aime bien ce genre de livres, inspirant et actuel.
    Il est vrai que le féminisme a fait des progrès même s’il y a encore des choses à régler dans l’égalité hommes femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos
Bienvenue sur Livraix ! Ce blog est l'aboutissement de plusieurs mois de réflexion, de rêverie et d'imagination. Il permet de (re) découvrir, d'apprécier de nouveaux auteurs, de troquer, de s'évader et de partager mes lectures.
Suivez-moi
Articles récents