Back to home
in Soignez-vous l’âme !

L’ étranger

  • 21 octobre 2018
  • By Marlène
  • 5 Comments

 

« Le bonheur, pourquoi le refuser ?

En l’acceptant, on n’aggrave pas le malheur des autres.

Et même cela aide à lutter pour eux.

Je trouve regrettable cette honte qu’on éprouve à se sentir heureux ».

By Marlène, 21 octobre 2018
  • 5
Invitation nocturne
Ballade Baudelairienne
5 Comments
  • Marc
    21 octobre 2018

    Bonsoir,

    Il n’ y a pas de honte à être heureux, au contraire. Simplement il ne faut pas oublier les autres parfois dans la difficulté ou la tristesse. Tout est inéquitable suivant sa faculté de rebondir ou non… Être heureux est positif si ça entraîne les aires. Merci

    • Marlène
      21 octobre 2018

      Bonsoir Marc,
      Je suis ravie de te retrouver sur le blog. Effectivement, il n’y a pas de honte à être heureux mais j’ai parfois l’impression que l’Homme culpabilise de l’être, ce qui est dommage … Je te rejoins totalement, la prise en considération de la tristesse et de la difficulté de l’autre n’est pas à négliger. Belle soirée.

  • Mary
    27 octobre 2018

    Coucou ! Ça peut paraître bizarre et ça peut aussi être difficile à expliquer mais ça existe vraiment. Il faut arriver à se détacher de tout ce qui peut nous bloquer, reconnaître notre valeur… On dirait qu’il faut passer par beaucoup de processus au final…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À propos
Bienvenue sur Livraix ! Ce blog est l'aboutissement de plusieurs mois de réflexion, de rêverie et d'imagination. Il permet de (re) découvrir, d'apprécier de nouveaux auteurs, de troquer, de s'évader et de partager mes lectures.
Suivez-moi
Articles récents